La ville a probablement été fondée comme étape du commerce entre Constantinople et la Scandinavie. Selon la tradition la ville de Kiev a été fondée en 482 après J.C. mais les éléments archéologiques découverts font remonter l'apparition d'un premier centre pré-urbain à une période comprise entre les VIe et VIIe siècles sur la colline Zamkova.

Selon la chronique, en 882, Kiev est conquise par Oleg (en ukrainien : Oleh), un Varègue (viking) successeur de Riourik, prince (kniaz) de Novgorod. La ville devient la capitale du premier État ruthène, la Rus' de Kiev, connue en Europe comme la Principauté de Kiev), sous le nom de Kønugård.

Le christianisme grec y est introduit peu de temps après par Olga (ou Olha), la régente de Kiev (945-964) ; il est ensuite imposé par Vladimir Ier (980-1015), considéré comme le véritable fondateur de l'empire de Kiev.

L'Ukraine est intégrée en 1922 à l'Union soviétique en tant que République socialiste soviétique d'Ukraine. La capitale de cette république socialiste est Karkhov car Kiev est suspecte aux yeux du nouveau régime à cause de ses accointances avec les nationalistes ukrainiens. Elle ne redeviendra la capitale qu'en 1934.L'Ukraine est intégrée en 1922 à l'Union soviétique en tant que République socialiste soviétique d'Ukraine. La capitale de cette république socialiste est Karkhov car Kiev est suspecte aux yeux du nouveau régime à cause de ses accointances avec les nationalistes ukrainiens. Elle ne redeviendra la capitale qu'en 1934.

Pendant la seconde guerre mondiale les forces allemandes parviennent à anéantir plusieurs armées russes et prennent possession de la ville le 19 septembre 1941. L'Armée rouge, après une bataille féroce contre les troupes allemandes, parvient à traverser le Dniepr et reprendre la ville le 6 novembre 1943.

Le gouvernement soviétique lui décerne le titre de Ville héros (au même titre qu'Odessa, Sébastopol et Kertch) pour commémorer la résistance féroce opposée aux troupes allemandes.

Le 26 avril 1986 explosion du réacteur numéro 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl.

la Parlement ukrainien dont le siège est à Kiev déclare l'indépendance de l'Ukraine le 24 août 1991 et la ville devient sa capitale. Les ukrainiens votent massivement en faveur de l'indépendance le 1e décembre 1991. L'Union soviétique est dissoute fin 1991.

À la suite de la révolution de 2014, la Crimée est annexée par la Russie et une guerre civile éclate dans l'est du pays avec les séparatistes pro-Russes. Face à la menace russe et au non respect par la Russie de ses engagements de 1994, l'Ukraine cherche alors de nouvelles garanties de sécurité en se rapprochant de l'OTAN. La crise prend une nouvelle dimension le 24 février 2022, lorsque l'Ukraine est envahie par les forces armées russes sur ordre de Vladimir Poutine.